Adjoint/ Adjointe aux programmes (Suivi et Evaluation) G6 | Kinshasa | RDC at World Food Programme


Les femmes et les personnes souffrant d’handicap qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

Le PAM célèbre et embrasse la diversité. Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de l’origine nationale, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, orientation sexuelle, religion ou croyance, séropositivité, handicap.

A PROPOS DU PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro dans nos vies. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

CONTEXTE ADMINISTRATIF:

Les titulaires de poste à ce niveau relèvent généralement d’un ou d’une Chargé(e) des politiques concernant les programmes ou du/ de la Chef du bureau de terrain considéré.

On attend d’eux qu’ils fassent preuve de responsabilité et d’esprit d’initiative pour répondre en toute autonomie à des questions alors qu’ils ne disposent que d’orientations générales. Ils doivent faire preuve de jugement pour faire face aux problèmes opérationnels imprévus au quotidien. Ils sont censés gérer des ressources et accompagner et coordonner le personnel d’appui.

OBJECTIFS ATTACHES AU POSTE:

Fournir un appui spécialisé et des analyses techniques dans le cadre d’activités relatives aux politiques et aux programmes qui répondent efficacement aux besoins d’assistance.

PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS (liste indicative et non exhaustive) :

Sous la supervision directe de l’administrateur en charge du Suivi et de l’Evaluation, l’adjoint/ adjointe aux programmes (Suivi et Evaluation) assumera les responsabilités suivantes :

  1. Fournir une assistance technique et aider à l’élaboration et à la mise en œuvre de diverses activités et procédures dans le domaine considéré pour faire en sorte qu’elles s’inscrivent bien dans les politiques et les directives plus vastes relatives aux programmes.
  2. Fournir un appui spécialisé en matière de gestion de projet dans le cadre de programmes précis pour s’assurer que les différentes activités sont réalisées dans le respect des objectifs fixés et en application des politiques et des procédures du PAM.
  3. Dans le domaine de responsabilité considéré, élaborer des rapports et des analyses de données (sur les besoins d’assistance alimentaire, l’utilisation des ressources, l’état d’avancement des programmes, ou la performance, par exemple) et mettre en évidence les tendances ou les problèmes en veillant à ce que les documents produits soient conformes aux normes et au contrôle de la qualité du PAM.
  4. Vérifier ou assurer l’enregistrement précis et en temps voulu des données relevant du domaine technique considéré (programmes d’assistance et évaluations de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité, par exemple) et veiller à la cohérence des informations présentées aux parties prenantes.
  5. Assurer la liaison avec les collègues pour appuyer une collaboration, une mise en œuvre et un suivi efficace des activités de projet en cours.
  6. Se concerter et communiquer avec des partenaires, des organismes, des organisations non gouvernementales et des établissements publics présents localement afin de mener des analyses précises de la sécurité alimentaire et de garantir l’efficience de l’assistance alimentaire.
  7. Aider au renforcement des capacités du personnel du PAM, des partenaires coopérants et des gouvernements nationaux dans le domaine technique considéré.
  8. Jouer le rôle d’interlocuteur ou d’interlocutrice pour la résolution de questions et de problèmes opérationnels divers rencontrés dans le domaine technique considéré.
  9. Superviser ou examiner le travail d’autres membres du personnel d’appui et fournir des conseils et des orientations pratiques, afin d’aider à atteindre les objectifs conformément aux normes et délais convenus.
  10. Appliquer les pratiques standards de préparation aux situations d’urgence pour vérifier que le PAM est en mesure d’intervenir rapidement et de déployer les ressources nécessaires dans les zones touchées dès le début des crises.

AUTRES EXIGENCES SPECIFIQUES DU POSTE:

  1. Tenir à jour les bases des données des indicateurs de processus du plan de WFP par activité et localisation afin de fournir de leçons apprises devant aider à l’amélioration de la mise en œuvre de l’activité.
  2. Contribuer à la production des rapports M&E mensuels, trimestriel, semestriel et annuel et à la production des bulletins M&E/ des rapports de performance à soumettre aux donateurs et à la planification des activités de la sous unité M&E et à la production des rapports d’évaluation des activités (school feeding, nutrition, GFD et autres)
  3. Les questionnaires d’enquêtes sont programmés au moyen des outils disponibles.
  4. Une planification des enquêtes et évaluation est assurée pour faciliter la mise en œuvre.
  5. Une base des données des indicateurs « outcome » est maintenue et mise à jour pour permettre de disposer des données permettant de renseigner le résultat atteint.
  6. Le nombre total de tous les appareils mobiles utilisés par les sous bureaux pour la collecte des données est connu.
  7. Tous les staffs en charge de suivi et évaluation au niveau des sous bureaux sont formés dans la programmation des questionnaires, l’analyse des données et le rapportage.

Gestion des données et analyse des résultats du suivi

  1. Contribuer à l’analyse des données sur les résultats et recommander des améliorations aux interventions du programme et renforcer la capacité du PAM à démontrer des résultats axés sur les résultats ;
  2. Conformément aux exigences du CO en matière de rapports et aux SOP connexes, produire des rapports sur les résultats et les processus de suivi, y compris l’état d’avancement de la mise en œuvre des recommandations de suivi, ainsi qu’un tableau de bord de S&E correctement annoté pour guider la direction sur l’état d’avancement du DSP et la prise de décision.
  3. Assurer le suivi des résultats du suivi et de l’évaluation pour garantir que des actions correctives sont prises et/ou que des ajustements sont apportés aux réponses du programme, le cas échéant ;
  4. Gérer la collecte des données, la validation des données et les processus d’analyse des données.

AUTRES EXIGENCES SPECIFIQUES DU POSTE :

Formation:

  • Diplôme universitaire supérieur en Statistique, Informatique de Gestion, Sociologie, développement social, économie du développement ou gestion des performances ou autres domaines pertinents; ou premier diplôme universitaire avec 5 ans d’expérience professionnelle et/ou de formations/cours connexes.

Experience:

  • Au moins 3 ans ou plus d’expérience professionnelle à responsabilité progressive dans la gestion de programmes de sécurité alimentaire et de nutrition, le suivi et l’évaluation, l’analyse et le suivi de programmes, ou la coordination de programmes dans un contexte humanitaire/de développement avec des agences des Nations Unies, des ONG, des gouvernements ou le secteur privé.
  • Une expérience avec une agence des Nations Unies ou d’autres organisations humanitaires est un atout.
  • Expérience dans la gestion du personnel et l’amélioration des performances.
  • Connaissance et expérience directes des opérations d’urgence pour les réfugiés, y compris les aspects de programmation et de gestion, le travail et la coordination de projets complexes avec différentes entités et autorités gouvernementales.
  • Capacité avérée à conceptualiser, développer, planifier et gérer des programmes, capacités de leadership et de travail en équipe, bonnes capacités d’analyse, de négociation, de communication et de plaidoyer.

Autres exigences:

  • Solides connaissances dans l’utilisation de l’outil Excel et de SPSS
  • Bonne connaissance des logiciels informatiques (Word, PowerPoint, Access)
  • Capacité à voyager fréquemment et à travailler dans des environnements difficiles.
  • Excellentes compétences analytiques ;
  • Capacité à travailler avec les technologies et procédures pertinentes (par exemple : bases de données sur le web et autres applications statistiques) pour collecter, organiser, partager et utiliser les informations.
  • Capacité à travailler dans des délais serrés et à gérer simultanément plusieurs tâches de manière autonome ;
  • Capacité à gérer toute autre tâche supplémentaire demandée par son superviseur.

Langues:

Français parlé et écrit.

La connaissance de l’anglais est un atout.

How to apply

Les candidat.e.s externes intéressé.e.s par le poste peuvent soumettre leurs candidatures en cliquant sur le lien suivant : HERE

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 28 aout 2022

Ref.: VA 159159

Veuillez noter que les seuls documents que vous devez soumettre en ce moment sont votre CV et votre lettre de motivation. Des documents supplémentaires tels que des passeports, des lettres de recommandation, des certificats universitaires, etc. peuvent potentiellement être demandés à l’avenir.

Toutes les décisions en matière d’emploi sont prises en fonction des besoins organisationnels, des exigences du poste, du mérite et des qualifications individuelles. Le PAM s’engage à offrir un environnement de travail inclusif exempt d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de tout type de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés feront l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Aucune nomination en vertu d’un contrat quelconque ne sera offerte aux membres du Comité consultatif des Nations Unies sur les questions administratives et budgétaires (ACABQ), de la Commission internationale de la fonction publique (ICSC), du Comité des finances de la FAO, de l’auditeur externe du PAM, du Comité de vérification du PAM, de l’Unité conjointe d’inspection (JIU) et d’autres organismes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service qu’au cours des trois années suivant sa cessation.